En détail #1 - Costume Madeleine

Assise

*

Pour réaliser les deux costumes de mon dernier spectacle, l'inspiration m'est venue de deux univers :

La Commédia dell'Arte et le costume d'époque du XVIIème siècle.

Il s'agissait d'habiller Madeleine Béjart et Jean-Baptiste Poquelin (Molière).

Je voulais évoquer plus que reconstituer et, la plupart des scènes se déroulant dans l'intimité des deux personnages, je voulais également leur donner de l'aisance dans les mouvements.

Un petit côté "à la maison" plus que "à la Cour".

Aujourd'hui, le costume de Madeleine.

**

Je suis partie de cette gravure de Colombine pour l'inspiration Commédia.

Colombine

***

Le jupon est en coton, à volants successifs et élastiqué à la taille (pour le confort, puisque ça ne se voit pas).

Les volants sont montés dans le bas du deuxième empiècement et sont de largeurs différentes en trois coloris.

Le plus long : Les bandes des volants du bas mesurent 5m40 de long chacune. A ourlet, froncer et fixer... Ça vous leste un personnage ! Et vous plombe l'emploi du temps de la couturière...

Au dessus de ce jupon de base, j'ai fixé deux épaisseurs d'un tissu très fin et vaporeux (ne me demandez pas le nom de la matière, je l'ignore... Une de mes lacunes... C'est une sorte de satinette mais en plus joli.) pour donner de l'ampleur dans le haut et éviter le côté paysanne ou servante. Madeleine n'étant pas une paysanne ni une servante.

J'ai relevé le panneau du dessus par six fronces verticales retenues par un bouton nacré.

Pas de patron, ce ne sont que des rectangles.

(cliquer sur les photos pour voir grand)

Jupon 2

Jupon 1 Jupon 3

Ça, c'est fait !

****

La chemise de jour est en coton tissé d'un fil argenté et dentelle de Calais.

Manches raglans très longues et très larges. Les poignets sont fermés par une bride et des boutons nacrés qui rappellent ceux du jupon. J'ai placé un élastique à la taille pour reprendre l'ampleur et former un volant qui vient cacher la taille élastiquée du jupon.

Une fente à l'encolure et un biais pour les finitions, brides et liens de nouage, avec la dentelle (col et poignets).

Le plus long : Les coutures à la main sur l'envers pour fixer le biais sans couture visible sur l'endroit.

Patron maison.

(cliquer sur les photos pour voir grand)

Chemise 2 Chemise 1
Chemise 4 Chemise 3

Et de deux !

*****

Pour donner un côté raffiné à la silhouette du personnage, j'ai ajouté un "manteau" en taffetas moiré rose/orange.

Il est coupé en deux pièces assemblées au dos par une couture verticale et deux coutures "bretelles-dos". J'ai placé des plis Watteau, très utilisés à l'époque, pour donner de l'ampleur au dos qui est beaucoup plus long que le devant.

Tous les bords sont finis avec un biais coupé dans un tissu d'ameublement pour donner un tombé intéressant au taffetas qui est trop léger.

J'ai ajouté une pièce d'estomac triangulaire et amovible (taffetas de soie et dentelle) pour fermer le devant.

Les robes étaient fermées de cette manière à l'époque.

J'ai remplacé la fixation, par des épingles au XVIIéme, (je n'ose même pas imaginer les séances d'habillage ! Sans compter que les câlins rapprochés pouvaient se révéler bien cruels...) par des pressions cousus, plus pratiques et moins dangereux.

Le plus long : Adapter les deux grandes pièces coupées sans patron directement sur le mannequin et essayer le tout 20 fois au moins avant de coudre, pour contrebalancer le poids de l'arrière du manteau et ne pas me retrouver étranglée au moindre geste par le devant qui remonte.

(cliquer sur les photos pour voir grand)

Manteau 1

Manteau 2 Manteau 3
Plis watteau Manteau 4

Et de trois !

*****

La coiffe était obligatoire. C'était ça ou la perruque et je déteste les perruques.

J'ai donc conçu une sorte de turban qui s'enroule autour de la tête assez facilement.

La récréation ! Je me suis amusée à assembler des chutes des tissus du costume sur un tissu de base.

Je les ai plissées, surpiquées, j'ai ajouté un ruban, de la dentelle.

Le plus long : harmoniser l'assemblage et... Choisir le bouton-trésor dans mon stock de raretés.

(cliquer sur les photos pour voir grand)

Coiffe 4

Coiffe 2 Coiffe 1
Coiffe 3 Bouton

Voilà ! Madeleine est coiffée.

******

Un dernier regard, dans la loge avant la "couturière"

(c'est le nom que l'on donne au premier filage complet en costumes)

(cliquer sur les photos pour voir grand)

Loge

Et hop ! Dans la lumière !

(cliquer sur les photos pour voir grand)

Costumes moliere toi meme 3 Costumes moliere toi meme 4

Assise

*******

Je vous souhaite de passer une bonne journée... Ou soirée, c'est selon !

*

couture femme theatre costume Molière

Commentaires (16)

Milou

Quel magnifique travail. je trouve aussi intéressants tous les détails que tu donnes sur les difficultés de création de ton costume: par exemple le fait de devoir équilibrer le poids de l'arrière du manteau, les plis Watteau (je ne connaissais pas), la fermeture de la robe qui me semble intéressante à réinvestir dans une tenue moderne...que n'habite-je près de chez toi... j'adorerais coudre avec toi... je ne te parle pas de ton "turban"?... si! je le trouve absolument fascinant!!!!!!!!!!!!!
FELICITATIONS et MERCI de ce fabuleux partage!
Bonne journée
Bisous

(en même temps, une idée de costume Molière pour ma poupée, me trotte dans la tête!!!! d'un coup comme ça, on ne sait pas pourquoi???) 27411

Réponse de Nadine Mamytimain :
Quand je travaille pour des costumes de scènes, je furète beaucoup sur le web. Il y a peu d'articles qui décrivent les étapes et les inspirations d'une création de costumes mais quand j'en trouve un, je me régale. Je me suis dit que je ne devais pas être la seule à chercher dans ce contexte et à aimer lire les partages cette expérience si particulière...
Ces articles ne font pas "recette" auprès de mes lectrices habituelles, hormis quelques ultras-fidèles.
Alors mille mercis pour ce joli retour Milou, il m'a fait chaud au cœur !
J'ai hâte de voir une de tes pensionnaires en costume XVIIème ;o)
Bisous

bigbibi

en effet il en a fallu des heures et des heures pour faire ce costume félicitations c'est une merveille bon week-end bigbisous !

Réponse de Nadine Mamytimain :
Merci Bibi !
Pour les deux costumes, je dirais deux semaines à temps complet, soit environ 80h, conception et réalisation.
Beaucoup de tâtonnements, des impasses et, souvent le matin, au réveil : LA solution qui se dessine clairement ;o)
Bisous

BARRIERE Sylvie
  • 3. BARRIERE Sylvie | 15/11/2014

Coucou, et bien c'est vraiment du travail d'orfèvre (comme d'habitude d'ailleurs!!!). C'est vraiment joli!!!
Tu nous donnerais pas le patron de ta coiffe? Coloré dessus et en polaire dedans quel joli turban pour l'hiver...et original! J'aime beaucoup! Je t'embrasse et à bientôt! Sylvie63.

Réponse de Nadine Mamytimain :
Merci Sylvie !
La forme turban est assez simple, je vais essayer de prendre le temps de redessiner un patron (je l'ai fait sans, par tâtonnements successifs), promis.
La polaire en doublure, pourquoi pas ? Mais on peut aussi le ouatiner...
Je t'embrasse

genevieve70
  • 4. genevieve70 | 15/11/2014

quel travail! c,est superbe merci de nous faire partager tes réalisations bravo bisous

Réponse de Nadine Mamytimain :
Merci Geneviève !
Le travail du costumier est souvent oublié au profit du jeu, de la mise en scène et surtout du propos d'un spectacle... Et c'est bien comme ça ! Il faut que, comme le reste du travail, le costume soit au service du spectacle et non l'inverse.
Bisous

michelledunord
  • 5. michelledunord | 15/11/2014

c'est MAGNIFIQUE

Réponse de Nadine Mamytimain :
Merci Michelle !

josiane

Que de travail ...à l'arrivée c'est tout simplement magnifique
Bon week-end
Bises .Josiane

Réponse de Nadine Mamytimain :
Merci Josiane !
J'aime cette période d'ébullition dans mon atelier... Même si elle est semée de doutes violents ;o)
Bises

marie-édith
  • 7. marie-édith (site web) | 15/11/2014

En détaillant comme tu le fais on se rend compte de la somme de travail nécessaire sans parler du temps passé à la réflexion, au choix des couleurs et des matières.
Beau travail Dame Nadine !

Réponse de Nadine Mamytimain :
Merci Marie-Edith !
Je suis friande de ce genre d'articles et je n'en trouve pas beaucoup sur le web... Alors, j'alimente moi-même ;o)
Et puis j'aime habiller des personnages.
Bises

cilou

Merci pour les explications de ce joli costume, dommage qu'on ne puisse plus le porter de nos jours!
bizzz
Cécile

Réponse de Nadine Mamytimain :
Merci Cécile !
Ces costumes ne sont pas des répliques des costumes d'époque, loin s'en faut ! Ceux du XVIIème étaient de vrais instruments de torture parfois ! Brrr ! Je préfère mon jean ;o)
Bises

bibi

quel travail! bravo! ta robe rend très bien lorsque tu es assise! biz

Réponse de Nadine Mamytimain :
Merci Bibi !
C'est que, lorsque je suis assise, l'ampleur de la jupe est perceptible ;o) Quand je marche aussi, c'est joli... Enfin, j'aime bien.
Bises

micheleD
  • 10. micheleD | 15/11/2014

Du boulot, du boulot... sans aucun doute beaucoup, mais la cogitation pour réaliser cette robe mérite un très GROS BRAVO. Bon dimanche

Réponse de Nadine Mamytimain :
Merci Michèle !
Même si, au début surtout, je souffre de la phobie de la "page blanche", j'aime cette période où je tâtonne, je cherche et... Tout à coup, l'idée arrive ;o)
Bonne journée

Claire
  • 11. Claire | 16/11/2014

Merci d'avoir partagé avec nous tous les détails de ton costume.
Mon Dieu quel labeur, quel patience ! On ne peut-être que plein d’admiration pour toutes ces heures de travail.
Bon dimanche,
Bizzzzzzzzzzzzzzes

Réponse de Nadine Mamytimain :
Merci Claire !
En même temps, c'est peut-être ce que je préfère faire, des costumes de scène ;o)
C'est long et souvent angoissant, mais c'est si palpitant !
Bises

qinoa

c'est très très étudié ce que tu as créé. On ne se rends pas compte du travail des couturières quand on va voir une pièce de théâtre...
bzz et douce soirée

Réponse de Nadine Mamytimain :
Merci Qinoa !
C'est tant mieux si on ne s'en rend pas compte. Dans une œuvre d'art collective, comme au théâtre, il faut que chacun se mette au service de l’œuvre et pas l'inverse ;o)
Bises

voyelle

très bien inspirée dis donc ! un boulot de dingue le costume de Madeleine ! Chapeau bas M'dame !!! et évidemment avec l'éclairage de scène, ça en jette !!! Et franchement, je préfère ton style Madeleinois en coiffe plutôt qu'en perruque.
bises du soir !

Réponse de Nadine Mamytimain :
Merci Voyelle.
C'est de l'apnée en général ces moments là ! Mais je ne vais pas t'expliquer le processus de création ;o)
Je DETESTE les perruques ! Tant du côté esthétique que de celui du confort ! C'est chaud, ça démange et ça ne tient pas bien... Beurk !
Bises

Christine Marie
  • 14. Christine Marie (site web) | 19/11/2014

Un vrai beau travail;;; Des heures et des heures de travail. Mais il est vrai que quand on aime on ne compte pas.
Tu es très belle la coiffe te va très bien;
Tu as des doigts de fée
Belle journée . Bises A+

Réponse de Nadine Mamytimain :
Merci Christine Marie.
C'est surtout l'impérative nécessité de rendre un travail bien fait qui est à l’œuvre dans ces moments là.
Alors peu importe de faire des journées de 15 heures, il faut que le résultat soit à la hauteur, c'est tout ;o)
Je suis contente de cette idée de turban ! Je déteste tellement les perruques ! Mais une Madeleine aux cheveux courts, même pas en rêve ! Hihi !
Belle journée à toi

No

Quel boulot!! quand je disais que t'avais pas changé : tu m'impressionnes toujours autant! Chapeau bas, M'dame!

Réponse de Nadine Mamytimain :
Merci No !
Bah ! Ça fait partie de mon boulot et j'aime ça!
A bientôt M'dame ;o)

Roselyne
  • 16. Roselyne | 25/11/2014

C'est absolument magnifique Que dire ?? Quel travail, que de recherches et d'ingéniosité.
Tu es une artiste. Je n'ai pas la chance de te voir sur scène parce que j'habite trop loin mais je vois le travail de tes petites mains pleines de doigts c'est éblouissant
Bravo

Réponse de Nadine Mamytimain :
Merci Roselyne !
J'aime me lancer dans ce genre de chantier. Je suis une curieuse.
Je collecte des infos, je fais provision d'images dans ma tête et je laisse reposer, puis l'alchimie fonctionne, les idées viennent !
A très vite !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau